Emulation

Nom de code : Tokenizer

Tokenizer (faux logo)Derrière ce petit nom - charmant s'il en est - ne se cache pas la dernière (sous) production hollywoodienne de série Z avec le cacochyme Dolph Lundgren. Non, il s'agit juste d'un petit soft bricolé à partir d'une partie du code source de CiderPress, l'excellente boîte à outils d'Andy McFadden indispensable à tout fana Apple II utilisant Windows. À l'heure où le Cross Development apparaît de plus en plus comme l'avenir du Retro Computing, les initiatives spécifiquement dédiées à l'Apple II se multiplient. WUDSN, le plugin pour Eclipse est maintenant compatible avec le développement Apple II et du côté de Brutal Deluxe, Antoine et Olivier continuent de compléter leur panoplie d'utilitaires permettant à terme d'avoir un ensemble complet pour le développement IIGS sans même avoir de GS !  (lire la suite...)

5 Comments plus...

$F3D4 : touché mais pas coulé !

Il m'arrive régulièrement de tomber sur des images disque refusant de se lancer sous émulateur. La plupart du temps, cela est généralement dû à un problème lors de la numérisation, science qui est tout sauf exacte ! Les secteurs défectueux (ou illisibles) et les artefacts de lecture sont de véritables bombes à retardement. Mais quand une erreur est récurrente sur plusieurs versions d'un même soft, cela mérite de plus amples investigations ! Les émulateurs Apple II ne sont pas parfaits et se heurtent - souvent - à certaines astuces de programmation, l'utilisation de certains softswitches alternatifs en étant un bon exemple. Pourtant les JSR $F3D4 (et leur pendant Basic CALL -3116) dont nous allons parler ici sont, eux, parfaitement émulés. Ce qui ne les empêchent pas dans certains cas de faire planter lamentablement le programme les utilisant. À la décharge des émulateurs, il se passe exactement la même chose sur les machines physiques !  (lire la suite...)

6 Comments plus...

AppleWin et mises à jour : récap’ des bidouilles !

AppleWin (1.23.0.0)
Chose promise depuis longtemps, je vous propose (enfin) un petit récapitulatif des différentes bidouilles pour AppleWin parues sur ce site, en profitant de la sortie de la dernière version pour mettre à jour un peu tout ça et préciser les modifications à effectuer dans l'exe. Je vous invite toutefois pour plus de détails à vous reporter aux premiers articles qui expliquaient pas à pas la marche à suivre et détaillaient les outils à utiliser.
(lire la suite...)


Vite dit !

Une petite news pour annoncer la nouvelle évolution de mon script de remapping pour ActiveGS avec l'intégration d'une fonction COLLER permettant d'injecter du texte directement dans l'émulateur. J'avoue que j'ai éhontément pompé l'idée sur un fil aperçu sur CSA2.

Pour la mise en oeuvre, évidemment toujours à cause de ce maudit problème de clavier AZERTY sous ActiveGS, cela aura été un peu plus compliqué que les quelques lignes de l'original. En effet, le script étant incapable de se remapper lui-même, certains caractères collés vers ActiveGS (par simulation d'appui sur une touche) étaient incorrects. Il a donc fallu les remapper directement en sortie du presse-papier pour tenir compte de la spécificité de nos chers claviers...
J'en ai profité pour ajouter quelques améliorations comme la possibilité d'interrompre le processus (pratique quand on s'aperçoit qu'on n'a pas collé le bon texte...) ou sa mise en pause lorsque que ce n'est plus ActiveGS qui est actif (ce qui évite, lors d'un changement malheureux de fenêtre, de se retrouver avec du texte envoyé aux quatre coins des applications Windows lancées !).

Pour le moment, tout ceci n'est encore qu'en version alpha qui sera corrigée et améliorée au fur et à mesure de son utilisation en situation réelle. Je vous renvoie, pour le téléchargement, vers l'article de base contenant le détail des mises à jour du script de remapping.


DOS 3.2, AppleWin, Boot Sector et autres joyeusetés !

Sorti en février 1979 (et faisant suite, je vous le donne en mille, au DOS 3.1 sorti quelques mois plus tôt), le DOS 3.2 aura eu lui aussi une durée de vie relativement courte puisque dès août 80, il laissera la place au DOS 3.3. Un malheur n'arrivant jamais seul, il fallait carrément changer les PROM 5 et 6 des cartes contrôleur DISK II de l'époque pour passer au DOS 3.3, les deux systèmes ne pouvant booter sur les mêmes PROM. Ajouté à cela une capacité de stockage accrue,  et il n'en fallut pas plus au DOS 3.3 pour envoyer définitivement le 3.2 aux oubliettes ! Au début des années 80 toutefois,  plusieurs éditeurs firent en sorte que leurs programmes puissent booter à la fois avec les nouvelles mais aussi les anciennes PROM. Leurs disques contenaient un Boot Sector type 13 secteurs et un Boot Sector type 16 secteurs, chacun étant reconnu comme le premier secteur du disque suivant la PROM qui le lisait. Astucieux et classe si vous voulez mon avis... (lire la suite...)


Emulator Friendly !

Les émulateurs Apple II, quelque soit la plateforme sur laquelle ils tournent, sont plutôt bien foutus et permettent de faire fonctionner l'immense majorité des images disque disponibles. Il peut arriver toutefois que certaines d'entre elles ne passent pas. Je parle bien sûr ici d'images de disquettes non protégées (ou ayant été déplombées). Ayant été amené à tester plusieurs disquettes récemment et à en faire des images .DSK, j'ai été confronté à différents cas d'incompatibilité que je vais répertorier ici. Je précise qu'étant un utilisateur Windows (bouh), j'utilise donc essentiellement AppleWin (je pense que vous commencez à le savoir). Il peut donc y avoir d'autres incompatibilités spécifiques à tel ou tel émulateur. Cas personnellement rencontrés :
(lire la suite...)


Bidouille(s) AppleWin (encore et toujours)…

ACTE I : L'attaque des clones !

Dans la série "si je lisais la doc, ça irait tout de suite mieux", quelle ne fut pas ma surprise de tomber (totalement par hasard) sur cette info dans la documentation d'AppleWin :

Function Key F9 + Ctrl :
This PC function key combo will cycle through AppleWin's character sets :  original Apple II charsets and clones' char-sets. This shortcut allows you to override the default character sets of the Apple II model or clone.

Évidemment, nous, petits frenchies, on se fout totalement de l'alphabet cyrillique de ces fameux clones (Pravets 8x), par contre, puisque l'on a un moyen très simple (le CTRL+F9) de changer de jeux de caractères à la volée, pourquoi ne pas tout simplement remplacer le jeu de caractères des clones par celui modifié dont je parlais dans mes articles précédents ? L'avantage est énorme : on garde le jeu de caractères original pour une utilisation hors caractères accentués franchouillards (ça évite les pages de "à" dès qu'on tripote un peu le Monitor) et en cas de besoin, hop, un coup de CTRL+F9 (deux fois...) et on récupère les fameux accents ! Tentant non ?  (lire la suite...)


Des caractères accentués avec AppleWin ? Oui, c’est possible !

Et oui vous ne rêvez pas ! Sur l'image ci-contre (petit clin d'œil à Deckard), ce sont bien des caractères accentués que l'on voit et ce, sous AppleWin  ! J'ai en effet profité de mon dernier jour de vacances (bouh !) pour vous proposer une nouvelle bidouille aussi indispensable qu'inutile ! En tant que fan de productions françaises, vous avez dû pester, tout comme moi, de devoir subir, dans les textes de nos idoles, l'inélégance d'un tas de "{", "\" ou autres "}" tous les trois mots. Quel gâchis de ne pouvoir profiter de leur prose fleurie à 100 % ! Je vous propose donc aujourd'hui une solution pour remédier à cela.  (lire la suite...)


(Enhanced) Fast Boot !

Les Fast Boot ont toujours été considérés un peu comme le Saint Graal sur la scène Underground Apple II. Et tout particulièrement chez nous, les petits frenchies. Il n'y a qu'à voir les batailles de chiffonniers que se livraient les grands acteurs de l'époque (à coup de messages rageurs, et de "Big Shit" dans leurs productions respectives) pour revendiquer la paternité de l’appellation Fast Boot, de la création du premier ou du plus rapide, j'en passe et des meilleurs... Quel groupe de l'époque (même le plus obscur) n'a pas réalisé son Copy Disk à base de Fast Boot ? C'était le passage quasi-obligé vers la renommée et la gloire (ou pas). Il faut dire que, par rapport à la lenteur d'un DOS 3.3, voir un Fast Boot se charger à la vitesse de l'éclair tenait presque de la sorcellerie pour ne pas dire du miracle... (lire la suite...)


AppleWin : comment avoir deux sessions (totalement) indépendantes

AppleWin, l'excellent émulateur Apple II (avec son mode debug qui est tout simplement une tuerie !) est très pratique pour bidouiller quand on n'a pas un Apple II sous la main.
En fait il faut bien l'avouer, il est même plus pratique à utiliser qu'un vrai Apple II dans bien des cas (qui a dit presque tous ? !).
C'est aussi grâce aux émulateurs (et à AppleWin en particulier) que j'ai découvert à quoi pouvait bien ressembler la couleur sur un IIe ! Et finalement, bah c'est pas plus mal en monochrome...

Mais je m'égare ! AppleWin donc, est pratique mais il le serait encore plus si on pouvait lancer deux sessions en même temps, chacune avec ses propres paramètres (du genre, "Authentic Speed Disk" sur l'une pour un Fastboot récalcitrant par exemple et "Enhanced" sur l'autre etc...) ! Mais aussi conserver ces paramètres d'une session à l'autre. Bref avoir deux programmes totalement indépendants !  (lire la suite...)


  • Back to the (french) 80s :

  • Perdus de Vue :

     Shyrkan  -  Baudoin ATC  -  Sea Sex and Soft  -  RST  -  Jim Dos  -  The Warriors of Chaos  -  The $FF59 Connection  -  Sam  -  Hellfire Club  -  Jack  -  The Last Jedi  -  Gribouille  -  Blacky  -  Snibble  -  Crocky Disk  -  Kiss Plus Lyon  -  Jean-Paul  -  Patrick  -  Falken  -  MK V  -  Cyrithorn  -  E.P.C.  -  Sergent Claude  -  Goldpom  -  Murdock  -  ApplePorc  -  Rainbow  -  P.C.B.  -  Airmiss  -  PMR  -  Master Power  -  MvCamillo  -  The Pirate Software  -  Fusco Volant  -  La Vieille Taupe  -  Mad Pirate  -  Kainzow  -  Apple Star System  -  Star42  -  Tonio  -  Richie  -  Zubrowka  -  Grey Hawk  -  Crackman  -  Coca  -  David Microcosm  -  Belphégor  -  A.F.A.  -  Eddie Hawk  -  The Phantom  -  Zorro  -  William Comte  -  Le Comité de Soutien à Godfather  -  El Mathos  -  Macky  -  Spy Network  -  Bobby Solo  -  Crack Connection Apple  -  Max A Gaz  -  Rat  -  Deckard  -  Sid  -  Paul  -  Association Française des Artistes  -  Sphinx  -  Dark Wizard  -  Copperfield  -  The Mad Mechanic  -  Crazy Cracker  -  Zardos  -  Dag Mentar  -  Magma  -  Pigo Le Vampire  -  Welric  -  BlitzKrack  -  Hacker Croll  -  Mister Z  -  The Elven Wizards Fellowship  -  Vicking  -  D.Bus  -  Falcon X  -  The Terminator  -  Anibal GS  -  Association of French Crackers  -  Cloudman  -  The New Apple Mafia  -  Ze Kid  -  Didier Dysan  -  Satellite Micro Club  -  Gandalf-Apple  -  Gunny  -  M. Debug  -  Les Artistes Associés  -  Duglandon  -  JML  -  The Kerbignou  -  The Prayers  -  Loockheed  -  CPVM Band  -  Silk  -  Captain's Shock  -  Mr. Seb  -  Musicien  -  French Union Network  -  Le Shadock  -  Pascal Power  -  Reawy Software Belgium  -  Les Brigades d'Oeuvres Obscures  -  Pitt  -  Tétard  -  Warren Murphy  -  Pad  -  Godfather  -  Once Product  -  Albatros  -  Le Traitre  -  Softpatch  -  Midjet  -  Teaser  -  Al The Narb  -  Dom  -  Crack Monster Band  -  Alien Cracking Software  -  M.P.L.S.  -  The Apple Chemical Software  -  Captain Soft  -  Le Cochonou Crack Band  -  The Gog's  -  The Softman  -  HackerForce  -  Crick  -  Clément  -  Eddie Slayer  -  Elite Crack Band  -  International Cracking Club  -  C.D.T.  -  CHPI  -  Pythagore  -  The Soft Cribber  -  Weaky  -  Pirate Band  -  Kam  -  Smoothy  -  D. Wizards  -  The Alien  -  P.A.D.  -  The Wargamer  -  Chris  -  Baby Crack Gang  -  Sherlock Roms  -  The Bytlejuice  -  Crack's Product  -  CDC  -  Crackpoty  -  US.Import  -  The Cortland  -  Mr. Cyrus  -  Chris Dubaldo  -  Barbe-Noire  -  Visual Eyes  -  Byte Buster  -  THT  -  Gorgar  -  Cracks's Engineering  -  Computer Pirating Masters  -  Cthulhu  -  Opal  -  French United Crackers Klan  -  Serge USCD  -  Nibble  -  Les Crackers Belin  -  Big Apple  -  Big Breaker  -  Mestema  -  Jansky  -  Le Disk Crack Band  -  L'Eraseur Masqué  -  Perfect Bugs  -  Pascal  -  The Brain Trust  -  Diabolik  -  CPM 54  -  The Monz  -  Altair  -  Clean Crack Band  -  Béru  -  Valérie  -  The English Man  -  Max Headroom  -  Cristaline  -  The Silicon-Man  -  The Black Chest  -  Black Crack Band  -  The Lonesome  -  Super Hacker  -  Diskbusters  -  Darkness  -  Arstistes Associés  -  T.D.I.  -  Govvinny  -  Diskburner  -  TROLL & Co.  -  Digital X  -  X.C.B.  -  Luke Skywalker  -  Francky  -  The Ying Yang  -  The Thief  -  Cling Clang Clung  -  Stof@e  -  Newyork  -  The Pirate-Man  -  Antic's  -  Fonzeric  -  Kilroy Wuzhere  -  Le GuGusse Clan  -  Astraban  -  Free Tools Association  -  Eric IRQ  -  CC Superstar  -  Mega One  -  Merlin  -  Binary Crack Band  -  Fred  -  Tiger  -  The Jockersoft  -  Krypton  -  H.M.S.  -  Donald Duck  -  BKI  -  Brian Moebius  -  Captain Crack  -  Emphyrio  -  Parasite Cracker  -  The Blasters  -  Track Terror  -  Copyart Corporation  -  Deny  -  Bozo  -  The Crackman  -  Lyon Software Diffusion  -  The Offset  -  GS Alliance  -  The Hackerchest  -  Elrik  -  Tonton David  -  Crazy Boy  -  Plano  -  Whisky HDC  -  Wildcat  -  Association of Broadcasting Crackers  -  Tym  -  Foxy  -  Jack Reset  -  Wilky  -  B.S.A.  -  World Operation for Pirating Revolution  -  Hawkwind  -  Pat Paddle  -  Charly  -  Gremlins  -  The Satanic  -  The National Tracker  -  Gronk  -  Numéro 6  -  Cthulhu Mythos Software  -  P.AV  -  Sheherazade  -  Ferox  -  The Killer  -  B. Capslock  -  The Highlanders Team  -  Sabora //  -  The Breaker Fou  -  Kristo  -  Robin des Bois  -  Lot  -  Bilbo Biloba  -  Sputnik  -  The Wolf  -  The Joe Soft  -  Defcon 4  -  Stucky One  -  Edit Barclay  -  Yves  -  Sohny  -  Indiana Disk  -  Laurent Rueil  -  AP II  -  Best Crack Gang  -  Masters Cracking Service  -  Pik Pok Band  -  Maytu  -  Aragorn 64  -  The Menace  -  Phil  -  Xter  -  JPL  -  Fabrov  -  The White Man  -  SPK  -  Klaw  -  Bloady  -  Music GS  -  Kwisartz  -  Thry2  -  Richard Shift  -  RJP  -  Gold GS  -  Dany Sector  -  The Wargy  -  Capitaine Crochet  -  Xawaks  -  TDMC  -  Nomed  -  Aldo Reset  -  Arn  -  Galu  -  Skyroms  -  Steff  -  Superbug  -  The Cougar  -  The Luck Jim  -  Paris Association of Crackers  -  Chip Select  -  Cracking Elite Software  -  H.E.M.  -  Charlie Dos  -  The Lusty Lords Gang  -  The Gang  -  Tony NMI  -  The Warriors of Destiny  -  The Artist  -  Laureen  -  Pierre#6  -  The Newsrunner  -  The Kid Apple  -  LoGo  -  A.C.E.  -  Wizhard  -  Mad Max  -  Yan  -  Django  -  Les Crackers Français  -  Lorelei  -  Einstein II  -  Bob Chip  -  Agence Française de Piratage  -  Camsy  -  Bayonne Crack Gang  -  Tom Aock  -  Gilbert  -  KW  -  Qtips  -  Dupont/Dupond  -  Adam  -  Calypso  -  Michael  -  Muscadet  -  GégéApple2  -  Popol  -  Sharp  -  Pixel Band  -  Doume  -  Le Byte Mou  -  The Kid  -  Mastermind  -  Octo  -  The Crack  -  No Body Sp  -  The Crack Boum Uuuh  -  Aragorn GS  -  Marc Magic  -  Ze Enfoirés  -  JCJ  -  Majolan's Associates  -  Colonel Kurtz  -  Apple Seed  -  Babar de Saint Cyr  -  Paradox  -  Le Crabe Tambour  -  Batteuse  -  Bandit II  -  Le Gang des Lyonnais  -  MvGang  -  MOI  -  Derf  -  Picture  -  Stephen Snooper  -  The Rambo Pirat Crack Band  -  Marseille Association of Crackers  -  Kebra le Rat  -  DosBoss  -  Manutel  -  Oliver Twist  -  Solex Crack Band  -  Cross Breaker  -  The Golden Club  -  Richard Sapir  -  The Genialus Piratus  -  Bank of Pirated Software  -  2C Mieux Qu'Une  -  Lutetia  -  Tristan CZN  -  Rod Floppy  -  JBArt  -  Lucky  -  Krack Games Band  -  Tsunoo  -  The Thieves of Destiny  -  Nick.Basic  -  The Wozz  -  Hacker  -  J-M  -  David's Bug  -  The Phoenix Corporation  -  Spartacus Crack Band  -  Jojo la Bidouille  -  Brutal Deluxe  -  Goulou Goulou  -  Lucky Process  -  Aelgor  -  Stool  -  Lamborghini Team  -  Gérard  -  Silicon Spy  -  Baby Business  -  F.N.C.  -  The Disk Nmi  -  Yog-Sothoth  -  Georges  -  Ballajack  -  Dagon  -  Bones  -  L'Anome  -  Dune  -  Ticks  -  MicMac  -  The Elemental-Power  -  LO44  -  Mister DD  -  CSSR 67  -  Softfinger  -  Le Cracker Brun  -  Patchman  -  The Dead Man  -  The Crackophil's Gang  -  Jimbo Farrar  -  The Wildman 
  • Retour vers le Futur :

    FacebookTwitter
  • Catégories :

  • Copyright © 201X
    iDream theme by Templates Next | Powered by WordPress