ColorGS

ColorGSJe vous présente ColorGS, petit tool sans prétention programmé en C sous Windows. Ce petit utilitaire est à la fois un grabber de couleurs (à l'image de ColorPic ou de La Boite à Couleurs) utilisant un mode loupe mais surtout un convertisseur RGB 8 bits (type PC avec 16.7 millions de couleurs possibles) vers le mode RGB 4 bits propre à l'Apple II GS (4096 couleurs). Accessoirement, il permet aussi de générer automatiquement des dégradés (linéaires ou circulaires) sur 16 couleurs. L'objectif de cet outil est de simplifier la création d'effets graphiques sous Apple IIGS en permettant de faire le maximum de travail en amont sur un PC moderne. Cette philosophie est d'ailleurs au cœur de la suite d'utilitaires sur laquelle travaille activement Brutal Deluxe (à ce propos, MrSprite est une vraie tuerie !). Loin de moi l'idée de faire de ColorGS un outil aussi évolué. Sa seule ambition est de rendre quelques petits services lors d'une programmation intensive. Vous trouverez ci-après une série de screenshots permettant d’illustrer les fonctionnalités du programme. (lire la suite...)


Vite lu : The Making of Karateka par Jordan Mechner


Devant le succès du premier opus racontant le Making of de Prince of Persia, Jordan Mechner remet le couvert en reprenant la même formule (un simple copier/coller - non retouché - de son journal intime de l'époque) pour nous faire partager cette fois la genèse de son tout premier hit : Karateka.

Tout commence pourtant en janvier 1982 avec... Deathbounce ! Jordan, qui n'a pas encore 20 ans, travaille en effet sur un jeu d'arcade inspiré d'Asteroids (en plus évolué et coloré). Totalement opposé à ce que sera Karateka plus tard, Deathbounce représente un peu la fin d'une première génération de jeux d'action sur Apple II : des jeux d'arcade simples, et dans le concept et visuellement, sans véritable scénario. Et si Brøderbund - avec lequel Jordan Mechner est déjà en contact - se montrera si exigeant, réclamant encore et toujours des améliorations avant de l'éditer, la sortie en 1982 d'un certain Choplifter n'y est sans doute pas étrangère : ce mega hit va ouvrir une nouvelle voie dans le jeu d'action sur Apple II (et son créateur accessoirement exacerber les fantasmes de réussite et de gloire du petit Jordan). Mechner ne sortira jamais Deathbounce, car dorénavant un autre projet beaucoup plus ambitieux occupe tout son esprit : Karateka...  (lire la suite...)


Vite dit !

Une petite news pour annoncer la nouvelle évolution de mon script de remapping pour ActiveGS avec l'intégration d'une fonction COLLER permettant d'injecter du texte directement dans l'émulateur. J'avoue que j'ai éhontément pompé l'idée sur un fil aperçu sur CSA2.

Pour la mise en oeuvre, évidemment toujours à cause de ce maudit problème de clavier AZERTY sous ActiveGS, cela aura été un peu plus compliqué que les quelques lignes de l'original. En effet, le script étant incapable de se remapper lui-même, certains caractères collés vers ActiveGS (par simulation d'appui sur une touche) étaient incorrects. Il a donc fallu les remapper directement en sortie du presse-papier pour tenir compte de la spécificité de nos chers claviers...
J'en ai profité pour ajouter quelques améliorations comme la possibilité d'interrompre le processus (pratique quand on s'aperçoit qu'on n'a pas collé le bon texte...) ou sa mise en pause lorsque que ce n'est plus ActiveGS qui est actif (ce qui évite, lors d'un changement malheureux de fenêtre, de se retrouver avec du texte envoyé aux quatre coins des applications Windows lancées !).

Pour le moment, tout ceci n'est encore qu'en version alpha qui sera corrigée et améliorée au fur et à mesure de son utilisation en situation réelle. Je vous renvoie, pour le téléchargement, vers l'article de base contenant le détail des mises à jour du script de remapping.


GS on the Rocks 4 : le défi des Artistes Associés.

Cela faisait longtemps qu'on ne s'était pas donné rendez-vous pour un petit défi. Surprise, c'est sur Apple II GS que ça se passe, et vous allez le voir, cela change tout ! Oubliez en effet tout ce qui a été vu jusqu'à présent pour aborder un tel challenge, pourtant classique en apparence : signer une fois encore une image. Ici, nous ne sommes plus sur 8 bits, ce n'est plus une page Hires mais Super-Hires propre au GS et en plus, il nous faudra même utiliser les Tool Sets (quelle hérésie...) pour arriver à nos fins. Bref, en attaquant ce défi, je savais que j'allais en baver, croyant ne pas connaître grand-chose au GS. En fait, j'avais tord : je n'y connaissais absolument rien ! Et pour aller au bout de l'aventure, il m'a fallu tout réapprendre (ou presque). Plutôt que de vous abreuver de longues pages d'explications arides ou de listings bien longuets (rassurez-vous, il y en aura quand même), je vous propose cette fois un compte-rendu un peu plus vivant, car illustré de screenshots. Le GS peut afficher de vraies couleurs, autant en profiter !
(lire la suite...)


Remapping, suite et… suite !

Nouveaux rebondissements dans l'affaire du remapping clavier avec les émulateurs dérivés de KEGS ! Le premier concerne mon propre script AutoHotkey qui, sous GS/OS, ne remappe pas correctement certains caractères ! Impossible en effet d'atteindre ceux nécessitant un ALTR Gr sur clavier AZERTY dès que l'on est en mode Desktop ! Mais on rencontre également ce dysfonctionnement avec les Classic Desk Accessories dans certaines circonstances. Jusqu'alors, j'avais essentiellement testé le script sous GSBug, Orca ou encore Merlin, avec lesquels le problème ne se pose pas. Visiblement quand on appuie sur ALT Gr, GS/OS intercepte et gère l'Open Apple (ALT sous émulateur) et le CTRL individuellement. La séquence complète de touches (key + modificateurs) est alors perdue et le caractère voulu passe à la trappe ! Rien ne s'affiche ou dans certains cas, on obtient même carrément n'importe quoi... (lire la suite...)


On a retrouvé l’underscore !

Dans mon précédent article sur le remapping de touches, forcé grâce à AutoHotkey, je précisais que l'underscore (ou tiret bas) n'était tout simplement pas mappé sur un clavier PC avec ActiveGS, problème découlant en fait de KEGS et de son aversion pour les claviers AZERTY ! Sur le moment, je pensais pouvoir faire avec (ou plutôt sans). Mais depuis, j'ai commencé à utiliser GS/Bug, le debugger de l'Apple IIGS. Or, avec GS/Bug, pour poser un breakpoint sur un tool (sorte d'API du GS), il faut soit indiquer le numéro de ce tool, soit utiliser son petit nom, précédé, je vous le donne en mille, d'un underscore ! Je devais donc trouver une solution pour ramener ce caractère moribond à la vie sur un clavier PC bien de chez nous ! Pour ce cas précis, AutoHotkey n'étant pas une solution (on ne peut tout simplement pas remapper ce qui n'est pas mappé à la base !), j'ai donc dû me  tourner vers une approche plus radicale : modifier directement ActiveGS !  (lire la suite...)


ActiveGS vs. AutoHotkey : échec et map !

Première petite bidouille en relation avec l'Apple IIGS et plus exactement ActiveGS, l'excellent émulateur que j'utilise quasiment quotidiennement en ce moment pour les screenshots des galeries. Seul petit problème, ActiveGS, défini par ses créateurs (qu'on ne présente plus) comme un front-end à KEGS, l'émulateur GS référence de Kent Dickey, souffre du même problème que celui-ci : le support exclusif du clavier QWERTY. Ce qui se traduit, si on utilise un bon vieux clavier AZERTY de PC, par un mapping des touches apocalyptique ! Vouloir entrer le moindre signe de ponctuation ou avoir accès aux caractères spéciaux se transforme vite en supplice. Et la crise de nerf n'est jamais bien loin quand il faut essayer toutes les touches du clavier pour afficher une accolade (si jamais on la trouve...) !
Bien évidemment, modifier le réglage au niveau du "Control Panel" de la ROM du GS émulé ne change absolument rien, c'est simplement le cœur d'ActiveGS (donc KEGS) qui ignore superbement la disposition des touches AZERTY. Et passer son clavier PC en mode QWERTY au niveau de Windows ne résoudra pas non plus le problème car si vous n'avez pas de double inscription sur les touches, bonjour l'angoisse pour s'y retrouver...  (lire la suite...)


Galeries souterraines

Petit message pour signaler la mise en place de deux nouvelles galeries de screenshots consacrées exclusivement au GS. Il me semblait naturel de continuer l'aventure en couvrant en image l'Underground français spécifique à l'ultime évolution de l'Apple II. N'ayant absolument pas connu cette période, le test des images disk et la prise de screenshots est d'ailleurs pour moi une excellente occasion de découvrir ce qui se faisait à l'époque. Et il faut bien avouer qu'après avoir passé des heures à tester les jeux et applications Apple IIe, avec le GS, on en prend plein les yeux et les oreilles ! C'est d'ailleurs pour cela que j'ai préféré séparer les galeries GS des deux d'origine car il y a un tel gap entre les graphismes que tout mélanger n'aurait rendu justice ni aux uns ni aux autres !
J'ai gardé par contre, les mêmes dénominations : Autographs (pour les signatures de cracks) et Underground (pour toutes les productions "alternatives") dans un souci de cohérence mais plus que jamais le terme Underground apparaît, pour certaines réalisations, tout à fait galvaudé. En effet, durant la période Apple IIGS, l'attitude de certaines teams françaises étaient extrêmement ambiguë. Il n'y avait plus vraiment les gentils pirates contre les méchants éditeurs (ou l'inverse). La plupart des groupes possédaient un côté sombre (cracking, diffusion de contenu illicite) mais aussi une activité légale (parfois sous un autre nom) avec réalisation de démos, d'utilitaires diffusés en shareware voire même de jeux édités officiellement et vendus en boutique (et qui se retrouvaient eux-même crackés par d'autres, un comble...). Je vous invite d'ailleurs, pour en savoir plus, à lire cet excellent article publié sur le site de Jean-Marc Boutillon, à partir d'infos récoltées par Olivier Zardini et Antoine Vignau, les deux Brutes de Luxe !

Commenter plus...

Introducing Jesse !

Vous connaissiez déjà Frank et Franky (allusion douteuse au célèbre docteur Frankenstein), deux monstres hybrides issus du croisement entre des Apple IIe PAL, des claviers de Platinum et goinfrés aux ROM Custom. Je vous présente aujourd'hui leur grand-frère baptisé Jesse, un Apple IIGS (ROM 01). Je remercie d'ailleurs à ce sujet Antoine Vignau, le dépositaire de l'héritage matériel (et moral) du GS Club, pour sa générosité et son soutien ! Malgré l'arrivée d'un Apple II 16 bit dans la tribu, hors de question de délaisser pour autant la gamme 8 bits. Je suis (très) loin d'en avoir fait le tour et j'ai encore plein de projets en ce qui la concerne. Car un GS est avant tout un super Apple II couleur par excellence. Mais avec lui c'est également tout un nouveau pan qui s'ouvre à moi avec la programmation 16 bits au ras du métal (qui a dit démo ?) mais aussi l'apprentissage de GS/OS et de la programmation Toolbox, voire même tout simplement la (re)découverte de ProDOS (ayant jusqu'à présent toujours préféré le bon vieux DOS 3.3). Bref, voici donc de quoi m'occuper, au moins, pour les 25 prochaines années ! C'est l'occasion aussi de relancer un peu Ctrl-Pomme-Reset... Ces derniers mois ont effectivement surtout été rythmés par la "numérisation" de disquettes, ce qui a pris beaucoup de temps (et d'énergie). Il me faut maintenant remettre en route la machine (et ce, dans tous les sens du terme !). En attendant, voici deux, trois photos de la bête...  (lire la suite...)

3 Commentaires plus...

Archéologie encore et toujours…

Nouvelle grosse mise à jour des galeries aujourd'hui avec quasiment 200 nouveaux screenshots ajoutés ! Cette quantité s'explique par la conjonction de plusieurs éléments : Antoine ayant terminé de numériser la dernière série des disquettes de The White Man, il y a donc eu ajout des nouvelles captures d'écran issues de cette très belle collection. Il y a eu également les disquettes de Cétoine (autre membre de la scène de l'époque) qui ont refait surface récemment et qui sont, elles aussi, passées à la moulinette du numérique. J'ai, de plus, décidé finalement d'incorporer à la galeries "Crack" toutes les signatures consistant en une seule ligne de texte. À la base, mon intention était de privilégier la partie visuelle et donc de sélectionner les signatures les plus photogéniques. Puis, au fur et à mesure de la récupération de nouvelles disquettes ou d'images disque, l'idée de départ a évolué et l'objectif consiste maintenant à faire des galeries un témoignage le plus exhaustif possible de cette époque. Il était donc tout naturel d'y faire figurer toutes les signatures, même les plus tristounettes (ou discrètes selon le point de vue). À cette occasion, afin d'ajouter tous les cracks que j'avais laissés de côté, j'ai donc refait un check complet de ce qui est en ma possession. Ajouté à cela un petit tour sur les repositories du Net (contenant essentiellement des releases US mais avec quelques surprises tout de même), et nous voilà maintenant avec plus de 1000 images dans la galerie Autographs et plus de 500 dans la galerie Underground. Avec une telle base, l'idée d'un projet plus ambitieux fait doucement son chemin. À suivre donc...

Commenter plus...

  • Dernières Modifications :

  • Random French Touch :

  • Hall of (French) Fame :

     Les Crackers Français  -  Deny  -  Copperfield  -  Tsunoo  -  Astraban  -  Stucky One  -  Opal  -  Gremlins  -  Once Product  -  Bobby Solo  -  Diskburner  -  Sam  -  Belphégor  -  The Blasters  -  The Wargy  -  Lamborghini Team  -  Colonel Kurtz  -  The Menace  -  Parasite Cracker  -  Satellite Micro Club  -  Darkness  -  Dupont/Dupond  -  The Killer  -  The $FF59 Connection  -  GégéApple2  -  JPL  -  French Union Network  -  Paul  -  Derf  -  M.P.L.S.  -  Mister Z  -  The Silicon-Man  -  Le Cracker Brun  -  B.S.A.  -  Steff  -  The Wargamer  -  Dag Mentar  -  Airmiss  -  Dune  -  Clément  -  Altair  -  Eric IRQ  -  Crocky Disk  -  Murdock  -  Stool  -  Wildcat  -  Zorro  -  Le Gang des Lyonnais  -  Batteuse  -  Silk  -  Tristan CZN  -  Béru  -  Mister DD  -  Master Power  -  Solex Crack Band  -  Cross Breaker  -  Crack's Product  -  Visual Eyes  -  The Warriors of Destiny  -  Defcon 4  -  No Body Sp  -  Jojo la Bidouille  -  Newyork  -  Baby Business  -  2C Mieux Qu'Une  -  Le Byte Mou  -  Cthulhu Mythos Software  -  Association of French Crackers  -  Teaser  -  Kristo  -  Falken  -  Crackman  -  Sabora //  -  Krack Games Band  -  The Bytlejuice  -  Arstistes Associés  -  Camsy  -  Barbe-Noire  -  Robin des Bois  -  The Ying Yang  -  The Newsrunner  -  The Crackman  -  Elrik  -  Cyrithorn  -  CSSR 67  -  The Black Chest  -  The Wildman  -  DosBoss  -  Baby Crack Gang  -  Music GS  -  Majolan's Associates  -  Tétard  -  Popol  -  El Mathos  -  Pad  -  Doume  -  Dany Sector  -  The Dead Man  -  Krypton  -  Ze Kid  -  The Kid Apple  -  Francky  -  Marseille Association of Crackers  -  Gorgar  -  Godfather  -  The Elemental-Power  -  Apple Seed  -  Cracks's Engineering  -  The Prayers  -  Thry2  -  The Satanic  -  The Crackophil's Gang  -  Lot  -  Le Crabe Tambour  -  Falcon X  -  JBArt  -  The Alien  -  Sputnik  -  Vicking  -  Binary Crack Band  -  Computer Pirating Masters  -  International Cracking Club  -  Tonio  -  The Joe Soft  -  Ticks  -  Le Traitre  -  Duglandon  -  Cloudman  -  Numéro 6  -  Babar de Saint Cyr  -  The Warriors of Chaos  -  Mestema  -  The Crack  -  Mastermind  -  Masters Cracking Service  -  Sphinx  -  Crazy Cracker  -  TROLL & Co.  -  Le Shadock  -  The Pirate Software  -  Bozo  -  Kam  -  P.C.B.  -  Shyrkan  -  L'Anome  -  Merlin  -  David Microcosm  -  Didier Dysan  -  Lucky Process  -  Clean Crack Band  -  Einstein II  -  Bank of Pirated Software  -  Lucky  -  Captain's Shock  -  Weaky  -  H.M.S.  -  Kainzow  -  Django  -  MOI  -  Hacker Croll  -  The Breaker Fou  -  Goulou Goulou  -  Association Française des Artistes  -  The Luck Jim  -  David's Bug  -  The Lusty Lords Gang  -  Phil  -  Pik Pok Band  -  Bloady  -  J-M  -  Xter  -  Warren Murphy  -  Tom Aock  -  The Cortland  -  Pirate Band  -  Aragorn GS  -  RJP  -  Le Comité de Soutien à Godfather  -  Gribouille  -  Nick.Basic  -  Pat Paddle  -  Crack Connection Apple  -  Ferox  -  Manutel  -  Fred  -  Elite Crack Band  -  Kwisartz  -  Deckard  -  Whisky HDC  -  Calypso  -  Hawkwind  -  The Genialus Piratus  -  SPK  -  Tym  -  Sergent Claude  -  Digital X  -  Charlie Dos  -  The Thief  -  Rat  -  Pythagore  -  Sea Sex and Soft  -  The Cougar  -  Mad Max  -  Crackpoty  -  Gilbert  -  PMR  -  Best Crack Gang  -  BKI  -  A.F.A.  -  Cristaline  -  L'Eraseur Masqué  -  P.A.D.  -  Paris Association of Crackers  -  Patchman  -  Kiss Plus Lyon  -  Mega One  -  Big Apple  -  Picture  -  The Crack Boum Uuuh  -  F.N.C.  -  Les Brigades d'Oeuvres Obscures  -  Crack Monster Band  -  Jansky  -  H.E.M.  -  Baudoin ATC  -  Skyroms  -  The Brain Trust  -  Sheherazade  -  Muscadet  -  Gold GS  -  Sid  -  The Gog's  -  Fabrov  -  Yves  -  The Jockersoft  -  Spartacus Crack Band  -  Hacker  -  Jack  -  Zardos  -  Gunny  -  The Highlanders Team  -  Les Crackers Belin  -  Rainbow  -  Smoothy  -  Tonton David  -  Bilbo Biloba  -  Eddie Slayer  -  The Lonesome  -  JML  -  World Operation for Pirating Revolution  -  Wilky  -  C.D.T.  -  Capitaine Crochet  -  The Mad Mechanic  -  Blacky  -  Diskbusters  -  Superbug  -  Lutetia  -  Kilroy Wuzhere  -  The English Man  -  Association of Broadcasting Crackers  -  Adam  -  The Soft Cribber  -  ApplePorc  -  Rod Floppy  -  Edit Barclay  -  The Golden Club  -  Agence Française de Piratage  -  P.AV  -  D.Bus  -  Super Hacker  -  Coca  -  Aldo Reset  -  Chip Select  -  Nibble  -  CPM 54  -  The Apple Chemical Software  -  Charly  -  RST  -  Free Tools Association  -  Anibal GS  -  Pixel Band  -  Antic's  -  Ze Enfoirés  -  Albatros  -  Pitt  -  Le Cochonou Crack Band  -  Big Breaker  -  M. Debug  -  X.C.B.  -  AP II  -  Al The Narb  -  Lyon Software Diffusion  -  Track Terror  -  Macky  -  Captain Soft  -  Softfinger  -  Nomed  -  Luke Skywalker  -  Le Disk Crack Band  -  The Disk Nmi  -  The Kid  -  The Softman  -  Yan  -  Midjet  -  The National Tracker  -  GS Alliance  -  Wizhard  -  Captain Crack  -  Snibble  -  French United Crackers Klan  -  TDMC  -  Michael  -  Mad Pirate  -  Aragorn 64  -  Paradox  -  The Wozz  -  Sharp  -  Ballajack  -  Max A Gaz  -  Richard Sapir  -  Max Headroom  -  Copyart Corporation  -  Jean-Paul  -  Mr. Cyrus  -  Pierre#6  -  Galu  -  MvGang  -  JCJ  -  Maytu  -  E.P.C.  -  The Phantom  -  Spy Network  -  La Vieille Taupe  -  CC Superstar  -  Richie  -  THT  -  Laurent Rueil  -  Fusco Volant  -  Sherlock Roms  -  Black Crack Band  -  The Offset  -  Chris Dubaldo  -  Serge USCD  -  The Hackerchest  -  US.Import  -  Octo  -  Tiger  -  Apple Star System  -  Dom  -  Jack Reset  -  Emphyrio  -  William Comte  -  Eddie Hawk  -  The Wolf  -  The Artist  -  Donald Duck  -  Mr. Seb  -  The Monz  -  Stof@e  -  KW  -  Pascal Power  -  Gérard  -  The Phoenix Corporation  -  The Thieves of Destiny  -  Les Artistes Associés  -  Hellfire Club  -  Le GuGusse Clan  -  HackerForce  -  MvCamillo  -  The Pirate-Man  -  CPVM Band  -  Jimbo Farrar  -  Brutal Deluxe  -  Bones  -  Jim Dos  -  Aelgor  -  Gronk  -  Welric  -  MK V  -  The White Man  -  Byte Buster  -  Dark Wizard  -  Zubrowka  -  Alien Cracking Software  -  Gandalf-Apple  -  LO44  -  Georges  -  CDC  -  MicMac  -  The Rambo Pirat Crack Band  -  Dagon  -  Oliver Twist  -  Sohny  -  Silicon Spy  -  Laureen  -  BlitzKrack  -  Richard Shift  -  Stephen Snooper  -  Cthulhu  -  Cracking Elite Software  -  Magma  -  Bandit II  -  A.C.E.  -  Brian Moebius  -  Perfect Bugs  -  D. Wizards  -  Fonzeric  -  B. Capslock  -  Bayonne Crack Gang  -  Govvinny  -  Goldpom  -  Bob Chip  -  The Elven Wizards Fellowship  -  Indiana Disk  -  Musicien  -  Crick  -  The New Apple Mafia  -  The Gang  -  The Last Jedi  -  The Terminator  -  Pigo Le Vampire  -  Kebra le Rat  -  Cling Clang Clung  -  Reawy Software Belgium  -  Arn  -  Patrick  -  The Kerbignou  -  Marc Magic  -  Diabolik  -  Chris  -  Crazy Boy  -  Klaw  -  Grey Hawk  -  Softpatch  -  T.D.I.  -  Pascal  -  CHPI  -  Tony NMI  -  Qtips  -  Yog-Sothoth  -  Lorelei  -  Valérie  -  Loockheed  -  Plano  -  LoGo  -  Star42  -  Foxy  -  Xawaks 
  • Copyright © 2013 ... Euh quel Copyright ?!
    iDream theme by Templates Next | Powered by WordPress