ABC Copy Disk 85 Morceaux choisis en images du résultat de la numérisation (je n'ai d'ailleurs toujours pas trouvé de terme plus approprié pour décrire le processus) des quelques 850 disquettes que j'ai eu dernièrement entre les mains. Et je dois avouer qu'à ma grande surprise, il y avait beaucoup de choses intéressantes et qualifiées pour rejoindre les différentes galeries de ce site. Ce ne sont en effet pas moins de 180 nouveaux screenshots qui ont été ajoutés ce jour ! Preuve s'il en est, qu'il reste encore sans doute beaucoup de pépites qui dorment au fond des greniers ou des caves. J'en profite d'ailleurs pour lancer un appel : ami Appleumamiac de la première heure, s'il te reste des disquettes qui croupissent sous une pile de vieux Playboy dans un garde-meuble au fin fond de la Creuse, contacte-moi. Il nous faut absolument sauver ces fleurons de notre jeunesse avant leur désintégration totale (je parle des disquettes, pas des Playboy. Eux, ils sont déjà sauvés !). 

Fixed Games #06 On commence tout de suite par le Fixed Games #6 de l'infatigable Patchman. Avant de rejoindre le Brain Trust, Patchman avait déjà une activité dense sur la scène Apple II française, notamment avec cette série de compilations de jeux, cheatés par ses soins (et quelques autres grands noms de l'époque). Comme toujours avec lui, tout est propre et soigné ! Même si la fameuse police "gothique", de tout temps très prisée par les piratins, reste une belle agression pour les rétines ! À noter que les épisodes #7 et #8 de cette grande série ne sont toujours pas réapparus à ce jour.

 

Captain Goodnight - ACS

 

 On continue par un Captain Goodnight (incontournable de l'époque) signé Apple Chemical Software. C'est la première fois que je  rencontre cette version datant de 1986 crackée par The Gog's, avec le soutien de Deny et The Silicon-Man. Vu la qualité du titre et la renommée du groupe, c'est sans conteste une pièce de choix qui méritait d'être mise en avant !

 

Conan - EWF

 Autre rareté, un Conan (avec écran de présentation home made), distribuée par Elemental Powers regroupant notamment Aelgor et Pat Paddle. Le jeu a été cracké par un certain Maedhros (inconnu au bataillon jusqu'ici). Conan est, lui aussi, un des jeux que l'on retrouve systématiquement dans toute collection. La plupart du temps, en France, c'est une version sans signature que l'on rencontre. Parfois, on a la surprise de tomber sur la version Pacific Pirate's Guild (qui semblait être le  Conan largement diffusé aux USA). À signaler sur la présente version, la  présence de The Necromancer, crédité pour la présentation. Pseudo bien connu de l'autre côté de l'Atlantique, est-ce ici juste un homonyme ou bien la même personne (laissant alors penser que le jeu est bien un import cracké aux US).

Silent Service - GDF

 On reste dans le domaine de la (grande) distribution avec plusieurs jeux sur lesquels le très médiatique Godfather s'est fait un peu de place pour ajouter son pseudo sur les écrans de présentation et signaler au reste du monde que la disquette avait transité du côté de Versailles. Ici, c'est le Silent Service cracké par Lot qui y passe. Numéro 6 et The Mad Mechanic en font notamment les frais,  leurs noms disparaissant de la page d'intro. Bien entendu, on ne peut parler ici de défaceur, Godfather ne s'appropriant pas le crack du jeu en lui-même. Ce qui sera loin d'être le cas d'autres personnes.

 

Blazing Paddles - BCB

 Car dans la grande saga des défaceurs ayant officié sur Apple II, ce lot de disquettes a été l'occasion d'en découvrir de nouveaux, avec notamment le groupe Black Crack Band (à ne pas confondre avec le Binary Crack Band, premier groupe du célèbre Chip Select) ou même Black Bag (groupe US de grande renommée également). Non, ici nous avons à faire à un quatuor s'étant visiblement amusé à marquer tout ce qui lui passait entre les mains, comme par exemple le logiciel de dessin de Baudville, Blazing Paddles (un grand classique aussi). Bien sûr la présomption d'innocence existe...

Meme les Pommes de Terre ont des Yeux - BCB

  ...même pour les défaceurs. Mais quand on tombe dans la foulée sur ce genre d'écran, alors plus aucun doute n'est permis. Autant ici un petit "distributed by" aurait pu être tout à fait anodin, autant un "cracked" n'a absolument aucun sens car, comme chacun sait, les jeux Froggy (Même les Pommes de Terre ont des Yeux dans le cas présent) n'étaient pas protégés. Ayant rencontré une bonne demi-douzaine de programmes marqués au fer rouge par le Black Crack Band, ce groupe méritait bien sa place dans notre petite rubrique  !

 

Space Shuttle - KGB

 

Et puisqu'on parle de défaceurs, spéciale dédicace évidemment au Krack Games Band. Je ne crois pas avoir encore rencontré un seul lot important de jeux dans lequel il n'y avait pas au moins un soft assasigné par leur soin. Ce qui veut tout simplement dire que le KGB (tout comme le Marseille Association of Crackers de Wilky d'ailleurs) était largement diffusé un peu partout en France.

 

Jungle Hunt - CZN

 

 Et pour en terminer avec cette grande tradition française, un petit clin d'œil ici à un certain Tristan CZN qui lui aussi y allait de sa petite signature un peu partout. De façon plus ou moins ambiguë d'ailleurs (le "une sélection" reste gentillet même si le nom du cracker a bel et bien disparu). Quant à l'ami Tristan CZN, je pense que certains auront certainement deviné de qui il s'agissait... Comme quoi, défacer mène à tout.

 

Prince of Persia - TBT

 

Sans transition et pour en revenir aux groupes sérieux, à signaler une version de Prince of Persia signée The Brain Trust (époque "plus grand monde", à savoir composé uniquement de Copperfield et The Jokersoft). Contrairement à la version US diffusée - sur fond de polémique - par HackerForce, la Brain Trust n'occupe que deux faces et ne nécessite qu'un seul drive pour fonctionner. L'ultime testament (ou le testament ultime) d'un grand groupe...

 

Pat the Crac Copy Disk

  Nous avons commencé notre revue avec le screenshot du Copy Disk signé Association of Broadcasting Crackers, où officiaient notamment Chip Select (après le Binary Crack Band), Eric IRQ  et The Wildman. Le disque de copieurs (comme certains l’appelleront même directement...), lui aussi, a toujours été une grande tradition de la scène française. Chacun y allait de sa petite compilation des softs les plus célèbres dans leur genre (Locksmith, Diskfixer, Nibbles Away, EDD). Il n'était d'ailleurs pas rare de reprendre le boulot des autres à son propre compte, le but étant surtout d'en proposer le plus possible, le tout bien évidemment lancé par un FastBoot (lui aussi pompé la plupart du temps) et présenté par une image qui en jette.  Nous terminons donc avec le Copy Disk d'un certain Pat The Crac qui, vous en conviendrez, prend plutôt à contre-pied l'imagerie classique orientée "tête de mort", très en vogue sur la scène . Preuve que l'on trouvait de tout sur Apple II... Pour la petite histoire, l'image originelle est issue du programme Strip Poker (version pour femme, et oui messieurs !), visible sur le site de Jean-Marc.

Vous retrouverez toutes ces images (et beaucoup d'autres) dans les galeries French Autographs et Productions Underground que je vous invite chaleureusement à parcourir...