Les iPhones de 2018 vont-ils abandonner les modems Qualcomm ?

iphone 6

Nous pensons qu’Apple a l’intention d’utiliser uniquement les modems de nos concurrents plutôt que nos modems dans sa prochaine version iPhone

a déclaré George Davis, directeur financier de Qualcomm, lors de sa conférence téléphonique avec des journalistes le 25 juin dernier.

Cette déclaration a déclenché une petite crise parmi les experts d’Apple. Quand Davis dit « notre concurrent », il parle d’Intel, dont les modems sont déjà utilisés dans de nombreux iPhones. Il n’est pas étonnant qu’Apple tente de se défaire de l’utilisation des produits Qualcomm, car les deux sociétés sont toujours prises dans une série épique d’années de poursuites judiciaires l’une contre l’autre.

Les opinions ont rapidement suivi, avertissant que les iPhones de cette année auraient des connexions cellulaires plus lentes que les téléphones Android haut de gamme, et que l’absence d’un modem Qualcomm régresserait l’évolution de l’iPhone.

En effet, depuis au moins deux ans maintenant, les iPhones ont des connexions cellulaires plus lentes que les meilleurs téléphones Android, ces opinions semblent être basées sur l’hypothèse que le modem de Qualcomm détiendrait à nouveau un avantage majeur sur celui d’Intel.

Un anecdote sur les deux marques de modem

Apple fabrique actuellement deux variantes de chaque modèle d’iPhone : l’une avec un modem Intel XMMM 7480 pour AT&T, T-Mobile et la plupart des marchés mondiaux, et l’autre avec un modem Qualcomm X16 pour les téléphones Verizon, Sprint, U.S. Cellular, non verrouillés aux États-Unis, et les marchés australien, chinois et indien.

Le modem Qualcomm X16Techniquement, il existe une troisième variante exclusive au Japon qui utilise également le modem Qualcomm X16, configuré pour prendre en charge les bandes LTE uniques du Japon.

Apple utilise un modem Qualcomm X16 pour les opérateurs et les marchés où il doit avoir un support réseau CDMA, et un Intel XMMM 7480 pour les opérateurs et les marchés qui sont uniquement GSM.

Ces modems sont cependant très différent en plus de la simple prise en charge CDMA. Le Qualcomm X16 est clairement supérieur. Il prend en charge les antennes MIMO 4×4, le canal à 4 voies et le LAA (Licensed Assisted Access). Si on les additionne, on obtient des vitesses théoriques de l’ordre du « gigabit ».

Mais le modem Intel ne prend pas en charge les antennes 4×4 MIMO ni les LAA. Du coup, Apple désactive ces fonctions dans les iPhones équipés de Qualcomm. Vraisemblablement, ils ne veulent pas qu’un iPhone d’apparence identique ait des vitesses cellulaires remarquablement meilleures que son jumeau.

Pourtant, les iPhones équipés de X16 sont meilleurs.

L’Intel XMMM 7560 contre le Qualcomm X20

Il est tentant d’examiner la situation actuelle de deux modes et de supposer que l’abandon de Qualcomm par Apple signifie se débarrasser du « bon » iPhone et conserver le « mauvais » iPhone. Ce n’est peut-être pas le cas cette fois-ci.

Le modem Intel XMMM 7560Pour les téléphones de cette année, Apple a sûrement considéré le successeur de ces deux modems : le Qualcomm X20 et Intel XMMM 7560. Nous ne pouvons pratiquement pas encore les comparer, mais en théorie, ils sont assez équitables.

Intel est finalement passé à son processus de fabrication de 14 nm avec le XMM 7560, et bien que le X20 soit fabriqué selon un processus de 10 nm, vous ne pouvez pas nécessairement le considérer comme supérieur. En effet, différents fabricants mesurent la technologie de traitement des puces avec des normes différentes : Le 14nm d’Intel est à peu près l’équivalent du 10nm de Samsung. Le saut de 28nm( du version XMMM 7480) à 14nm devrait aider à rendre le modem Intel beaucoup plus économe en énergie.

Les deux modems prennent en charge le canal à cinq voies, LAA, 4×4 MIMO, et les mêmes modes de port principaux : LTE-FDDD, LTE-TDDD, TD-SCDMA, GSM/EDGE, UMTS/WCDMA et CDMA/EVDO. Ils affirment tous deux des vitesses de liaison descendante de 1 Gbps et des vitesses de liaison montante de 150 Mbps avec 256QAM (liaison descendante) et 64QAM (liaison montante). En parcourant la liste des spécifications du X20 et du XMMM 7560, on constate qu’ils sont beaucoup plus similaires que les modems Intel et Qualcomm dans les iPhones d’aujourd’hui.

Bien sûr, les détails d’implémentation font une grande différence, et les spécifications n’indiquent pas toujours les performances réelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *