Apple envisage d’augmenter la capacité des batteries de ses appareils

Apple.

Un tout nouveau rapport indique qu’Apple pourrait commencer à utiliser des pièces plus petites dans les futurs iPhone, iPad et MacBook, afin de permettre l’installation de batteries plus grandes qui pourraient théoriquement permettre une plus grande autonomie.

Selon certains rapports, Apple prévoit d’étendre l’adoption des IPD (integrated passive devices) pour les puces qui seront présentes dans ses futurs appareils. Ces puces devront être à la fois plus efficaces et plus compactes, ce qui permettra d’augmenter la capacité des batteries.

Apple aurait approuvé le processus de 6e génération de TSMC pour la production de masse de ces puces.

Apple devrait adopter massivement les IPD ou dispositifs passifs intégrés pour les puces périphériques des futurs iPhones, iPads et MacBooks. Étant donné que les nouvelles puces seront de plus petite taille, elles seront également conçues de manière à offrir de meilleures performances et à économiser de l’espace, ce qui sera très utile, puisque la surface vacante pourra être utilisée pour des batteries plus grandes.

Cela signifie que les clients qui se plaignaient du fait qu’Apple n’utilisait pas de plus grosses batteries dans les iPhones seront heureux de lire cette évolution. En outre, l’adoption des IPD devrait permettre aux futurs iPads et MacBooks de vanter une endurance de batterie toujours plus élevée, ce qui devrait sans aucun doute plaire aux clients. Malheureusement, il n’est pas confirmé si Apple a l’intention d’utiliser cette technologie dans la série d’iPhone 13, bien qu’une fuite précédente ait révélé que tous les modèles devraient avoir des cellules légèrement plus grandes, l’iPhone 13 Pro Max voyant la plus grande augmentation.

Les partenaires de fabrication d’Apple, tels que TSMC et Amkor, se chargeront de la production en masse des IPD, surtout que le processus de 6e génération ces derniers devra permettre de produire en masse ces puces.

L’autonomie de la batterie est-elle si importante ?

Ce n’est un secret pour personne que les appareils Apple, et notamment les iPhones, n’ont pratiquement jamais fait de l’autonomie de la batterie un élément clé de leur promotion. En vérité, les téléphones Apple ont tendance à se laisser distancer par de nombreuses options alternatives Android en ce qui concerne l’autonomie de la batterie, notamment le Samsung Galaxy S21 et le OnePlus Nord 2. Et alors que l’iPhone 12 a été un peu plus performant que ses prédécesseurs à cet égard, il y a encore beaucoup de place pour l’amélioration.

Les problèmes de batterie d’Apple ne concernent pas que les téléphones, mais aussi les smartwatches. L’Apple Watch 6 n’a pas non plus impressionné par l’autonomie de sa batterie. Et alors que l’Apple Watch 7 devrait être dotée d’un processeur plus petit et sans doute d’une batterie plus grande, nous pensons qu’il s’agira d’une autre amélioration marginale avant qu’Apple ne bouleverse réellement les choses avec l’intégration IPD dans les années à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *